Vous souvenez-vous de ce que c’était que d’être un enfant ? Prenez une minute pour vous transporter dans le temps jusqu’à l’époque où vous étiez enfant et imaginez ce scénario :

Vous vous sentez seul. Vous ne vous sentez pas complètement bien dans votre peau. Vous ne vous sentez pas tout à fait à l’aise à l’école. Les choses changent et vous avez l’impression de ne pas pouvoir suivre. La vie semble insurmontable.

Mais un jour, vous vous faites un ami. C’est facile de parler à cet ami, il comprend ce que vous vivez et vous fait rire. Les choses ne semblent pas aussi difficiles, étranges ou insurmontables avec votre nouvel ami à vos côtés. Tout est possible.

A première vue, cela semble être une belle histoire d’amitié. Malheureusement, c’est aussi l’histoire de la façon dont les pédophiles manipulent les enfants pour pouvoir abuser d’eux. Ils les encouragent, gagnent leur confiance et, au fil du temps, abusent d’eux sexuellement.

Pourquoi les enfants violés peuvent garder le silence

Beaucoup d’enfants ne parlent jamais de leur abus. Dans certains cas, c’est parce qu’ils ont peur, mais dans d’autres, c’est parce qu’ils aiment sincèrement leur agresseur. Cette personne s’est souciée d’eux alors que personne d’autre ne le faisait.

Au début, il peut sembler difficile de comprendre pourquoi un enfant protégerait un adulte qui l’agresse sexuellement, mais cela a plus de sens si vous arrivez à voir cet adulte comme le meilleur ami de l’enfant. C’est ce que l’agresseur a fait croire à l’enfant.

Que pouvez-vous faire, en tant que parent ou éducateur, pour faire de votre enfant une cible plus difficile ?

Intéressez-vous à ce qui se passe dans la vie de votre enfant

Un divorce, un décès, un nouveau frère ou une nouvelle sœur, un déménagement ou tout autre changement radical peut donner à un enfant le sentiment d’être perdu et ignoré. Il se peut que vous vous sentiez vous-même dans certaines de ces situations, mais il est de votre responsabilité d’être le lieu de refuge de votre enfant. Veillez à ce que, quoi qu’il soit en train de se passer, votre enfant puisse vous en parler.

Imaginez-vous à nouveau en tant qu’enfant. Vous vous sentez seul. Mais tous les jours, quand vous rentrez à la maison, vous êtes accueilli avec un câlin, un sourire, des mots gentils. Votre mère ou votre père vous pose des questions sur votre journée et vous écoute vraiment. Quand vous parlez de vos problèmes, ils vous écoutent !

Maintenant, changez de rôle. Vous êtes le parent dans ce scénario. Quel effet cela fait-il ? Comment votre enfant va-t-il se sentir ?

Passez un peu de temps avec l’enfant qui fait partie de votre vie et assurez-vous qu’il sait à quel point vous vous souciez de lui et que vous êtes là pour lui quand il a besoin de vous.

Partager cette publication

Devenez un défenseur. Faites un don aujourd'hui.