L’une des études les plus complètes sur les effets à long terme des expériences négatives vécues dans l’enfance est l’étude ACE(Adverse Childhood Experiences – Éxpériences Négatives de l’Enfance). Ce billet explique brièvement en quoi elle consiste et comment elle peut vous aider, en tant que parent ou soignant, à élever un enfant plus équilibré.

De 1995 à 1997, Kaiser Permanente and the Centers for Disease Control and Prevention ont recruté des participants pour une étude à long terme connue sous le nom d’étude ACE. Au final, l’étude a été menée auprès de 17 337 participants.

Que mesure l’étude ACE ?

Dans le cadre de l’étude ACE, on a demandé aux gens s’ils avaient vécu l’une des 10 expériences suivantes pendant leur enfance :

01
Violence psychologique
02
Abus physique
03
Abus sexuel
04
Mère traitée violemment
05
Abus de substances dans le foyer
06
Maladie mentale au foyer
07
Séparation ou divorce parental
08
Membre du foyer incarcéré
09
Négligence émotionnelle
10
Négligence physique

Chacune des expériences ci-dessus augmente le score d’une personne. Plus le score est élevé, plus la personne est exposée aux risques suivants, bien que cette liste ne soit pas exhaustive :

  • Alcoolisme

  • Dépression

  • Consommation de drogues illicites

  • Stress financier

  • Tentatives de suicide

  • Grossesses non désirées

  • Violence sexuelle

  • Mauvais résultats scolaires

Vous pouvez consulter le site web des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies pour un examen plus approfondi de l’étude et des risques associés à un score ACE élevé.

Que pouvons-nous apprendre de l’étude ACE?

Si l’on examine la première liste, on constate qu’une chose peut en entraîner une autre. Si la mère d’un enfant est maltraitée, il y a de fortes chances que l’enfant le soit aussi, sous une forme ou une autre. La négligence émotionnelle peut conduire un enfant à devenir la cible d’un auteur d’abus sexuels. Une maladie mentale domestique peut signifier qu’un enfant est physiquement négligé. Il est difficile de prendre un aspect de l’ACE sans le relier à un autre.

Quel est donc le rapport avec la prévention des abus sexuels à l’égard de votre enfant ?

L’étude ACE nous montre qu’il existe des facteurs qui rendent votre enfant plus vulnérable aux abus sexuels. En examinant le score ACE potentiel de votre enfant, vous pouvez voir les points sur lesquels vous devez vous concentrer et consacrer plus d’énergie.

Par exemple, si votre récent divorce a fait que votre enfant se sent négligé sur le plan affectif, vous avez encore le temps de remédier à cette situation. Évaluez votre situation et soyez honnête sur ce que vous pouvez faire pour réduire le score ACE de votre enfant. Plus vous êtes informé, plus vous pouvez prendre de bonnes décisions. Donnez à votre enfant les meilleures chances de devenir un adulte équilibré et performant.

Regardez une conférence TED sur l’étude ACE

Partager cette publication

Devenez un défenseur. Faites un don aujourd'hui.