Lorsqu’il s’agit de protéger vos enfants contre les abus sexuels, l’un des outils les plus importants à votre disposition est l’éducation. Si vous connaissez les faits, les signes et les comportements des auteurs d’abus sexuels sur mineurs, vous serez mieux préparé à défendre l’innocence de vos enfants.

Un ancien profileur du FBI, Kenneth V. Lanning, a divisé les auteurs d’abus sexuels sur mineurs en trois catégories différentes. Chacun d’entre eux a des habitudes de conditionnement différentes qu’il utilise pour avoir accès aux enfants.

Vous trouverez ci-dessous les trois types d’auteurs d’abus sexuels et leur comportement habituel :

01

Celui qui piège

Le danger lié aux inconnus si répandu vient de ce type d’agresseur. Un inconnu attire d’une manière ou d’une autre (bonbons, chiots, etc.) l’enfant et il ne s’en prend généralement qu’une seule fois à un seul enfant, même s’il peut s’en prendre à plusieurs autres au fil du temps. Ce type d’agresseur ne représente que 10% des agresseurs, mais la plupart des gens pensent à eux en premier lieu.

02

Celui qui utilise l'autorité

Il s’agit d’une personne ayant un certain degré d’autorité sur un enfant au sein du cercle de confiance : un parent, un beau-parent, un enseignant, un entraîneur ou un membre du clergé qui s’en prend à lui. Il utilise les menaces et le chantage, ainsi que le refus de soins, de faveurs ou d’autres besoins pour obtenir ce qu’il veut. Il est difficile pour un enfant de dénoncer un tel agresseur car il est étroitement lié à sa vie quotidienne.

03

Celui qui conditionne

Il s’agit généralement d’une connaissance qui fait partie du cercle de confiance. Il est charmant et prépare à la fois l’enfant et ses parents pour avoir accès à l’enfant. Il utilise la flatterie, les cadeaux et encourage à garder des secrets. Il est à l’opposé de l’agresseur qui piège dans le sens où il ne surprend pas, il prend son temps avec un seul enfant ou un petit groupe d’enfants. Bien qu’il commence par la gentillesse, il utilise également la menace pour garder le secret et garder l’enfant sous son contrôle.

Bien qu’il s’agisse là des trois principales catégories, tout le monde n’entre pas dans une seule d’entre elles. Un agresseur peut présenter des signes de plus d’une catégorie, comme un membre de la famille qui utilise le conditionnement au lieu de son autorité. La chose importante à retenir est que VOUS êtes le plus grand protecteur de votre enfant. En vous informant sur les personnes et les signes à remarquer, vous ferez une grande différence pour assurer la sécurité de votre enfant.

Partager cette publication

Devenez un défenseur. Faites un don aujourd'hui.